Randonnées pédestres en Corse

Accueil > Sentiers traversiers

Sentiers traversiers

 

Les chemins de traverse relient le littoral à l’intérieur de l’île, ou un littoral à l’autre.
Dans l’extrême sud ils ont l’avantage de ne pas connaître de dénivelés importants.
Et partout ils surplombent la mer.
Les bivouacs sont moins froids qu’en Haute Corse, plus lumineux, et ils présentent le luxe de suivre la nuit les feux des bateaux dans leur lent passage à travers les Bouches de Bonifacio.

Ces chemins empruntent les drailles des bergers, les chemins de transhumances. Bergeries, oriu, aires de battage, charbonnières, nombreuses sont les traces d’une activité agricole qui jadis fut riche, dévolues aux enfants mâles, les parcelles littorales étant échues aux filles.
C’était avant que la plaine ne supplante économiquement la montagne.

--- ----