Randonnées pédestres en Corse

JPEG - 159.2 ko

Accueil > 6- Patrimoine > Patrimoine et conservation > Le Conservatoire du Littoral

Le Conservatoire du Littoral

vendredi 24 avril 2015

Le Conservatoire du littoral est un établissement public national à caractère administratif, placé sous la tutelle du ministre chargé de la protection de la nature.

Il a été créé en France en 1975 pour protéger le littoral, comme les lacs, d’une urbanisation débordante.
En signant un acte d’acquisition par jour en moyenne, le Conservatoire est devenu propriétaire de 1200 km de bords de mer, aujourd’hui préservés et ouverts à tous.

L’instance de décision est son Conseil d’administration, composé à parité d’élus nationaux, départementaux et régionaux d’une part, de représentants de l’Etat et de personnalités qualifiées d’autre part. Le conseil d’administration, qui se réunit en moyenne trois fois par an, élit en son sein un président qui est traditionnellement un membre de l’assemblée nationale.

Les neufs conseils de rivages sont quant à eux composés d’élus locaux composés à parité d’élus locaux et départementaux.

Localement le Conservatoire du littoral est représenté une délégation régionale. Elle est installée à la Résidence Saint Marc, Rue Juge Falcone, 20200 Bastia
- Tél. : 04 95 32 38 14
- Fax : 04 95 32 13 98
- Courriel : corse@conservatoire-du-littoral.fr
Son délégué est Michel MURACCIOLE.

Très vite, pour choisir les priorités d’intervention, pour déterminer les objectifs d’aménagement et de gestion, s’est posée la question de la perception, de la compréhension des paysages. Dans l’instant comme dans la durée, puisque la nature, comme la côte elle-même, est parcourue de vastes et imperceptibles mouvements.

Le Conservatoire du littoral s’appuie donc sur un conseil scientifique qui émet des avis et fait des propositions sur les sujets stratégiques comme sur les questions plus concrètes relatives, par exemple, à la gestion des sites.

Il est composé actuellement de onze personnalités issus des disciplines suivantes : géographie physique, écologie, sciences politiques, sociologie, philosophie, biologie (littorale, marine et outre-mer), agronomie, droit public, paysage, géographie politique/économique.

Le président et les membres du conseil scientifique exercent leurs fonctions à titre gratuit.

Le Conservatoire du Littoral a aménagé un espace pédagogique sur son site internet.

Depuis une quarantaine d’années, en Corse, le Conservatoire a engagé une ambitieuse politique de protection. Il a ainsi acquis plus de 70 sites, représentant plus de 28 000 ha de superficie et plus de 300 km de côtes. Inaliénables, ces terrains sont préservés de façon définitive.

Leur gestion est assurée par des collectivités (départements, communes, groupements de communes, Office de l’Environnement) ou des associations.

Les sites sont aménagés pour la restauration du patrimoine naturel et culturel, ainsi que pour l’accueil des visiteurs. Camping et bivouac sont interdits sur les sites. Il convient de respecter les sentiers, liens autant que lieux, tracés afin d’assurer les plus belles vues et la meilleure découverte des richesses de la côte, tout en préservant les espèces sensibles à protéger, végétales ou animales.

Des arrêtés municipaux complémentaires précisent la réglementation applicable à chacun de ces sites. Il convient de s’y conformer.

Messages

  •  
    Il existe un ensemble d’outils cartographiques, libres de droit, pour la gestion et la valorisation des sentiers.

    Ainsi le site de randonnées "Rando Var" a développé dès 2005 des outils cartographiques en s’appuyant sur les bases de données d’IGN, les mêmes que celles de Corserando.fr

    Rando Ecrins par exemple a été développé avec des outils de même type, regroupés sous la dénomination Geotrek, auquel aujourd’hui s’est adjoint Geotrek-mobile, un outil cartographique pour mobile. Ces applications numériques sont des outils de gestion et de valorisation des sentiers. Ils ont été développés à partir de 2013 pour le Parc national des Écrins, et sont publiés sous licence libre.
    Ainsi d’autres structures, d’autres collectivités, parcs nationaux, régionaux, conservatoires, peuvent utiliser ces outils sans surcoût de développement, pour les déployer sur leur secteur pour le plus grand bénéfice de leurs visiteurs, randonneurs, touristes...et éventuellement financer des évolutions profitant à tous les utilisateurs de Geotrek.

    Voir l’application de Rando Ecrins.

    Le site Rando Ecrins possède désormais sa propre déclinaison en application pour appareils mobiles. Quelques secondes suffisent pour installer gratuitement l’application « Rando Ecrins » à partir du Google Play ou de l’App Store (pour iPhone et iPad).

    Alors, le Conservatoire du Littoral est il intéressé ?